FNUDEM
Bienvenue sur le forum de la FNUDEM. Merci de vous présenter en indiquant votre région et expérience en détection.


Fédération Nationale des utilisateurs de détecteurs de métaux
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Sujets abordés par les membres ou(non) et leurs attentes

Aller en bas 
AuteurMessage
dsa29



Messages : 32
Date d'inscription : 25/11/2017

MessageSujet: Sujets abordés par les membres ou(non) et leurs attentes   Sam 16 Déc - 21:11

Bonjours à tous,
Je souhaiterai aborder ou ouvrir des débats qui permettraient de faire des propositions ( j'ai l'impression qu'on voit toujours la répression ou l'interdiction en détection).
Je vois sur les forums (FNUDEM et autres) des personnes qui s'inscrivent et puis plus rien.
Je pense qu'il faudrait les inciter à partager leurs expériences du terrain .

Le rappel de la loi ok, l'autorisation du propriétaire ok, le respect du terrain ok etc..., mais attention de ne pas aller toujours dans le même sens, mais peut-être que je me trompe, mais j'ai l'impression que les personnes ont peur.
Ici nous sommes à la FNUDEM soit la fédération qui rassemblent les différentes associations et j'aimerai pour l'année 2018 une année gagnant-gagnant pour les passionnés de la détection de loisirs et les services archéologiques entre autres.
Peut-être que c'est un sujet déjà aborder mais bon.
@+
Revenir en haut Aller en bas
loopingtnt
Admin
avatar

Messages : 2001
Date d'inscription : 30/04/2015
Localisation : Eure

MessageSujet: Re: Sujets abordés par les membres ou(non) et leurs attentes   Sam 16 Déc - 22:14

dsa29 a écrit:


Le rappel de la loi ok, l'autorisation du propriétaire ok, le respect du terrain ok etc..., mais attention de ne pas aller toujours dans le même sens, mais peut-être que je me trompe, mais j'ai l'impression que les personnes ont peur.

Ici nous sommes à la FNUDEM soit la fédération qui rassemblent les différentes associations et j'aimerai pour l'année 2018 une année gagnant-gagnant pour les passionnés de la détection de loisirs et les services archéologiques entre autres.
Peut-être que c'est un sujet déjà aborder mais bon.
@+

Bonsoir Dsa29.

Oui les gens ont peur, oui il y en a qui revendent leur matériel, d'autres qui se planquent.. et d'autres encore qui n'en ont rien à f**** à part se regarder le nombril. ( problème assez français )
Je vais te dire ce que j'aimerais pour 2018 : qu'un nombre de prospecteurs plus important se décident à fouiner, chercher sur le net et se fonder une véritable opinion en arrêtant d'écouter les sirènes du net ( réseaux zozios et autres vendeurs de tambouille ).
Tout ce que la FNUDEM a toujours dit est arrivé.
Pierre Angeli avait vu juste avec plus de 10 ans d'avance. Et tout le monde se foutait de lui à l'époque en le prenant pour un rigolo.
Sauf que voilà, la compréhension des lois et la façon de pratiquer une détection légale, c'est la fédé qui l'a expliqué dès le début.
( avant que l'idée soit laaaaaaaargement reprise, comme des dossiers bétons montés par la fédé et "récupérés" par la l'ex-AFP -> FEP aujourd'hui )

C'est bien simple, je peux te dire pour avoir étudié le phénomène que " la bascule ", la véritable rupture avec les instances archéos, c'était en 2007. ( et les prémices en 2006 ).
On sait aussi pourquoi, et un certain très gros vendeur français avec sa désinformation n'y est pas étranger, il a même une belle part de responsabilité là-dedans.

Rajoute là dessus la jurisprudence de Boucq et voilà où on en est..
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Pour 2018, j'aimerais que plus de prospecteurs et d'associations se fédèrent derrière une fédé qui a toujours fait beaucoup, mais dans l'ombre ( une erreur d'ailleurs ne pas avoir plus communiqué ! ).

Tiens, juste au passage, ce n'est pas orienté contre toi Dsa, mais plus à titre de sondage :

Est-ce que tu sais pourquoi la détection n'a pas été totalement interdite en décembre 1989 en France ?

Seb

_________________
Indy : " Sa place est dans un musée ! "

Secrétaire Fédéral FNUDEM
Consultant FNUDEM pour les collaborations archéologiques
Membre d'honneur de l'association DREHP
Membre de l'A.N.S.A
Délégué France ECMD
Revenir en haut Aller en bas
dsa29



Messages : 32
Date d'inscription : 25/11/2017

MessageSujet: Re: Sujets abordés par les membres ou(non) et leurs attentes   Dim 17 Déc - 9:16



Bonjour,
Non je ne sais pas pourquoi Seb.
mais fédérer c'est bien mais au bout il y aura quoi ?
Sans permis ou formation avec attestation,je pense qu il n'y aura rien et j'aimerai me tromper, les gens continuent d’acheter des détecteurs et vont prospecter sans informations .Ces mêmes personnes ont vu sur le net des vidéos de prospection et leurs donnent envie d'essayer et pendant ce temps là , les services de l'état et politiques mettent
tout le monde dans le même panier ou poubelle.
Avant les gens pouvaient conduire un 125 cm3 sans permis, maintenant c'est plus le cas il faut une formation de 7 heures (il me semble). Alors pourquoi pas une formation de 2 heures rémunérées et proposées par des étudiants en archéologie pour la détection de loisir ?
Cela serait un début d'une collaboration, non ?

Revenir en haut Aller en bas
eirinor

avatar

Messages : 163
Date d'inscription : 17/03/2016
Localisation : Finistère

MessageSujet: Re: Sujets abordés par les membres ou(non) et leurs attentes   Dim 17 Déc - 10:38

Bonjour
Je profite donc de ce post public pour émettre un avis concernant l'échange ci-dessus, et la même question que celle posée par DSA me vient à l'esprit : "se fédérer c'est bien mais au bout il y aura quoi ?"
Même s'il convient d'avoir une action fédérale portant le souci d'une détection raisonnable et raisonnée, je ne sais pas bien le sens de ce que veut dire cela.
Si cela veut dire que l'action portée par la FNUDEM se concentre sur exclusivement la défense d'une détection inscrite dans le respect sans condition d'une loi restrictive à l'exercice d'une détection de loisir,  je ne peux être que dubitatif quant à cette action qui forcément serait et aurait une position relativement statique quant au principe et notion de libertés.
Alors je sais la notion de libertés ne signifie pas et ne peut signifier "anarchie" !
Pour autant, et même si le contexte général des droits et libertés en France est en voie de délitement, rester l'arme au pied par rapport à une loi précédemment citée restrictive ne me paraît pas être "la solution".
Je ***çois aisément aujourd'hui que dans le milieu de la détection l'action collective est devenue un vrai parcours du combattant, mais pour ce qui me concerne je ne concevrais pas l'idée qu'à jamais un consensus et une action ne soient pas trouvés pour ébranler les termes de cette loi rétrograde.
Une question également m'interpelle : quant on parle de la responsabilité d'un "certain très gros vendeur français", je veux bien entendre cela mais forcément il est utile d'avancer à vue, et donc de connaître l'action de ce gros vendeur et surtout de qui il s'agit, afin évidemment de ne pas céder au chant des sirènes !
Ensuite, il me semble que fédérer c'est travailler à l'échange et au partage avant effectivement que la fédération ne soit possible sur des bases et orientations communes. Si ces bases sont celles de la défense d'une détection de loisirs sur fond de respect de la loi, rien que de la loi, les gens continueront d'avoir peur ou pas, en tous cas, ils se sentiront privés de liberté dans l'exercice de ce loisir qui normalement devrait être un espace de liberté. Construire et fédérer le monde de la détection unie dans l'optique que chacun y trouve sa place, c'est il me semble ouvrir des portes qui sont peut être aujourd'hui fermées, c'est s'ouvrir pour ne pas se regarder le nombril. C'est sans doute faire preuve de combativité, de résistance, d'audace, d'initiative pour ne pas se recroqueviller sur soi.
Dans le monde de la détection, sans vouloir aujourd'hui me tromper, les détectoristes aspirent à cette idée de loisir en toute liberté même s'il est utile et nécessaire de borner certaines choses pour ne pas être confronté à l'anarchie dont je parlais précédemment.
Je fais donc le souhait pour 2018 que la FNUDEM comme d'autres fédérations arrêtent parfois ce qui ressemble à une guerre des tranchées et travaillent véritablement à et activement à ce que l'exercice du droit à la détection de loisir se fasse dans un cadre certes légal mais débarrassé d'obligations rétrogrades.
J'ai eu l'occasion de le dire, dans certains pays européens, le monde de la détection a réussi à faire bouger les lignes dans le sens d'une plus grande coopération et compréhension entre les détectoristes et le monde de l'archéologie. Ce qui est possible ailleurs, j'ai la faiblesse de penser qu'il l'est en France.
Pour en terminer, je rejoins l'idée de DSA pour ce qui est d'engager et de proposer partout dans le monde de la détection des formations de sensibilisation aux droits et aux devoirs des détectoristes, mais sans rien lâcher sur l'idée que la loi peut et doit évoluer et sortir de son carcan restrictif.
Revenir en haut Aller en bas
regalien37

avatar

Messages : 616
Date d'inscription : 11/11/2016
Age : 62
Localisation : indre et loire ( 37 )

MessageSujet: Re: Sujets abordés par les membres ou(non) et leurs attentes   Dim 17 Déc - 15:39

J'abonde dans le sens de tous ces posts...
Mais ne devrait-on pas revoir la notion de l'expression du contenu de la prospection dite de "loisir " ?

Il ne faut pas se voiler la face : il existe dans toutes les corporations, des extrémistes et brebis galeuses ... Au milieu, il existe une majorité de personnes honnêtes et sensibles à la conservation de notre patrimoine national comme international... Les médias comme la Justice, sont à l'affût des "incartades" de nous tous... Politiques, show biz, UDM véreux comme archéologues un peu indélicats, etc.. Nous sommes tous dans le genre humain !

Quelques questions à se poser envers nous mêmes :
- pourquoi en France n'arrivons nous pas à nous fédérer correctement ? En une entité spécifique reconnue et puissante, par les instances nationales supérieures du MCC ?
- nous sommes UDM comme archéologues dans un désert d'égoïsme et/ou de corporatisme...
- pourquoi sommes nous tous, si partisans sur nos visions de la détection responsable ? Choisir son camp : je déclare pour conserver l'artefact découvert ou je ne déclare pas pour mon business et ma collection personnelle ?
- pourquoi donc nous diviser, tant UDM responsables qu'archéologues, si nous avons la même démarche responsable de faire partager nos découvertes, faites avec passions et convictions de la protection de notre patrimoine commun national ?
- est ce si honteux de "collaborer" avec des scientifiques, qui sont diplômés en archéologie ( que nous ne sommes pas ) pour leur donner des orientations ou suggestions de sites utiles à leurs recherches ? Pourtant beaucoup de progrès scientifiques ont trouvé racine dans une constatation d'un paysan local ou d'une personne simple plus avisée ?

On change de terme, on va dire dorénavant " adhérent aux sciences participatives nationales.."

Pendant que nous nous bouffons tous le nez ( tant UDM qu'archéologues) le train du futur archéologique passe en gare et nous laisse TOUS sur le quai....

Des Nations, des civilisations, des villes prospères et richissimes dans le monde et en France même, ont disparues de tous temps et en toutes circonstances...Selon les aléas d'une technique dépassée ou délocalisée en son temps, voire d'une guerre ou d'une catastrophe naturelle locale... Si l'on regarde bien chaque ville en France a connu sa grandeur historique ou industrielle. La grandeur n'est qu'éphémère... Les archéologues et historiens, ne vont pas me contredire...
Il nous faut nous remettre en cause à chaque instant, car d'autres vont le faire à notre place.... Les luttes de clochers sont dépassées n'en déplaise...

Je lance un appel au secours, une bouée...Autant aux archéologues qu'aux citoyens responsables pour l'avenir de notre belle France...
Ne soyons pas mis tous autant que nous sommes, sous les vitrines figées de verre des musées... Nous méritons mieux je pense, pour donner à nos générations futures les clés de leur avenir ... ils oublieront nos avancées, erreurs ou reculs, mais eux auront ou pas, les fondations que nous leur aurons léguées... Ma réflexion humblement, va pour nous tous, archéologues, historiens comme UDM et/ou politiques...

" Construisons au lieu de freiner et détruire "

Je retourne prendre ma tisane pour me calmer.... A défaut de me tirer une balle dans la tête, face à tant de sectarismes... Quels gâchis !!!

Revenir en haut Aller en bas
pierrefnu
Admin


Messages : 2091
Date d'inscription : 11/04/2015
Age : 54
Localisation : Essonne

MessageSujet: Re: Sujets abordés par les membres ou(non) et leurs attentes   Dim 17 Déc - 15:47

Pour te répondre rapidement Erinor, voici ce que beaucoup de prospecteurs pensent:

D'abord les gros vendeurs de détecteurs ont toujours masqué la vérité sur les textes et n'ont jamais voulu que les prospecteurs se rejoignent tous de peur de perdre le contrôle sur des centaines de prospecteurs. en effet nombreux sont ceux qui se rendent compte que certains importateurs font la pluie et le beau temps sur la détection, et sont capables de couler une nouvelle machine meilleure que celles qu'ils vendent, ou tiennent des associations ou des petits revendeurs soit par les lois offerts, soit par tel nouvel appareil qui est en train de sortir... Mais seuls une poignée de revendeurs l'auront !!! Je ne parle même pas des pages de réseaux sociaux ou de certains forum qui sont tenus par des professionnels ou indirectement tenus par des publicités payées sur ces espaces web...

Sinon, chaque association devrait prôner le respect des textes, et pas uniquement, une éthique, un code déontologique de bon sens. Or nombre d'associations ou pages web, ne reprennent qu'un code issu de celui en vigueur aux Etats-Unis en 1961 !!! Et d'autres ne se sont même pas rendus compte que la loi 89-900 ou celle de 41 ont été quasiment abrogées... Certains prospecteurs ne connaissent même pas la loi de juillet 2016 et nombreux sont ceux qui ne savent même pas que nombre de textes ont changé depuis 2004... ou depuis 1994!

Même si la loi ne convient pas, il nous faut la respecter car moins nous la respecterons, plus elle changera et pas dans le bon sens, c'est à dire pas comme nous voudrions qu'elle fut ou qu'elle devienne.

Nous somme bel et bien dans l'échange de savoirs, de savoirs-faire, et de déclarations, de contact avec des archéologues, des historiens, etc. Comme exactement ce qu'il se passe en Angleterre.

Et si tu veux savoir pourquoi certains archéologues se sont fachés contre nous tous:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] car certains vendeurs n'ont toujours pas compris que la chasse aux trésors est interdite en France depuis 1989, tout comme la recherche et la découverte d'objets archéologiques sans autorisation préfectorale ou sans autorisation de recherche d'objets perdus récemment... (qui permet de déclarer si de tels objets ou monnaies ont été découvertes).
Mais il ne serait pas équitable de ne pas parler de ces autres gros vendeurs parisiens qui eux aussi ont contribué a tuer la détection de part leurs vidéos ou interprétant eux aussi les textes à leur guise, mais pas comme ils auraient du. Ils est incroyable de voir que ces gros vendeurs commencent uniquement à ce soucier de la situation que maintenant en prenant contact avec des juristes ou avocats, alors qu'ils auraient du le faire avant de lancer leurs commerces!!

Pour information, le temps nous est compté... Nous n'avons que quelques mois devant nous (Cool. Il ne faudra pas venir reprocher aux associations de n'avoir rien fait si les prospecteurs eux-mêmes ne font rien pour adhérer dans les associations.

Pierre

_________________
C'est lorsque l'on mettra tout en commun que l'on en apprendra plus sur notre passé.


Dernière édition par pierrefnu le Dim 17 Déc - 17:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fnudem.net
loopingtnt
Admin
avatar

Messages : 2001
Date d'inscription : 30/04/2015
Localisation : Eure

MessageSujet: Re: Sujets abordés par les membres ou(non) et leurs attentes   Dim 17 Déc - 16:22

dsa29 a écrit:


Bonjour,
Non je ne sais pas pourquoi Seb.
mais fédérer c'est bien mais au bout il y aura quoi ?
Sans permis ou formation avec attestation,je pense qu il n'y aura rien et j'aimerai me tromper, les gens continuent d’acheter des détecteurs et vont prospecter sans informations .Ces mêmes personnes ont vu sur le net des vidéos de prospection et leurs donnent envie d'essayer et pendant ce temps là , les services de l'état et politiques mettent
tout le monde dans le même panier ou poubelle.
Avant les gens pouvaient conduire un 125 cm3 sans permis, maintenant c'est plus le cas il faut une formation de 7 heures (il me semble). Alors pourquoi pas une formation de 2 heures rémunérées et proposées par des étudiants en archéologie pour la détection de loisir ?
Cela serait un début d'une collaboration, non ?


Pour la réponse : ( dont nous allons prochainement communiquer dessus d’ailleurs )
M.Jean-Claude MOFROY, notre trésorier de toujours, s’est battu comme un lion en 1989 avec son association l’APDA ( Association de Prospection et de Détection Auboise, plus vieille association créée en 1982 ) afin d’écrire près de 1500 courriers à TOUS les sénateurs et députés de France et de Navarre concernant la future loi «  Jack Lang ».
Son député de l’époque a fait valoir leurs revendications à l’assemblée et la détection a échappé de peu à l’interdiction totale !! ( nous avons les courriers ). Voir aussi le fameux rapport Miroudot.

Vous tous prospecteurs, toi Dsa, moi, nous lui devons ÉNORMÉMENT.
Combien le savent ? Combien s’en souviennent ? Et surtout, combien s'en foutent ?
Alors oui, quand je vois tous ces fanfarons sur les réseaux zozos en train de montrer au monde entier leur mains «  vertes, jaunes, noires… » et de déglinguer à petit feu notre loisir, y’a vraiment des baffes qui se perdent !!!

Se fédérer ça permet d’avoir plus de voix, plus de poids !
Comment ont-ils fait nos amis du NCMD anglais à votre avis ?
Le directeur de la SDA lui-même avait dit en février dernier quelque chose comme : comment voulez-vous faire changer les mentalités des prospecteurs français alors même que nous avons de sérieux doute sur leur capacité à se rassembler et à écouter une fédération ?

Bref, nous ne serons que peu écoutés sans être rassemblés.

Et après, c’est quoi l’intérêt d’aller se fédérer avec un VENDEUR de détecteur ?
Elle est où la crédibilité ? Impartialité ? Parti-pri ? Conflits d’intérêt ?

Faut arrêter de se voiler la face, la FNUDEM s’est toujours démenée depuis sa création et en particulier Pierre Angeli mais la grosse erreur de la fédé a été de ne pas communiquer pendant des années !!
Il y a tellement de choses que les gens ne savent pas ou… ont oublié !
Que de récupérations aussi dans le dos de la fédé par des pseudo-associations dont les dirigeants étaient plus préoccupés par leur égo et l’aspect financier que par le côté associatif et défense réelle des prospecteurs !

J’en profite pour remettre un peu de pub que j’avais déjà posté ailleurs :
Les lois sont complexes et largement anti-détection mais elles sont là et il faut les respecter.
( Quelle crédibilité aurions-nous si nous les respections pas ?? )
Citation de Diderot :
Nous parlerons contre les lois insensées jusqu'à ce qu'on les réforme, et en attendant nous nous y soumettons aveuglément.
- Se fédérer pour être plus forts et défendre notre passion.
- Mieux comprendre les lois qui régissent la détection métallique.
- Être correctement conseillé sur le modus operandi pour effectuer des recherches légales, c'est très important.

Vous verrez ainsi qu'il est possible de prospecter en rendant des services de manière intelligente.
A ce titre vous pourrez demander à recevoir les deux " Contrats FNUDEM ", visés par des juristes et avocats, qui sont des contrats écrits entre propriétaire(s) demandeur(s) d'un service et vous le prospecteur. Ces contrats sont là pour protéger à la fois le propriétaire mais aussi le prospecteur, dans le cadre d'une prospection légale : Contrat spécial dépollution + contrat recherche de biens familiaux, privés, d'objets perdus.

- Comprendre qu'il est possible de déclarer des artefacts trouvés en marge de vos services sans aucun soucis. ( nous le faisons régulièrement ).
- Participer aux débats, construire avec nous une réflexion sur le futur de la détection.
- Être couvert par une assurance spécifique qui vous couvre si jamais vous êtes blessés par un engin de guerre lors d'une sortie ( ce que je ne vous souhaite pas ). Cette assurance est déjà comprise dans la cotisation annuelle. La FNUDEM est toujours la seule à la proposer.

A titre d'information, la FNUDEM s'investit pleinement dans une démarche européenne.
Elle est rattachée depuis avril 2016 à l'ECMD, le Conseil Européen de la Détection ( European Council for Metal Detecting : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ) qui œuvre pour la défense de notre loisir. ( Nous sommes 3 délégués FNUDEM pour la France ).

En tant que membre vous pourrez participer à notre Assemblée Générale, généralement dans des gîtes, durant laquelle nous organisons une sortie encadrée conviviale qui met en application sur le terrain la détection légale. ( avec déclarations à l'issue ).

Lors du dernier Salon de la Détection sur lequel nous avons tenu un grand stand FNUDEM - DREHP – ECMD, M.Alain Gobert, n’avait qu’un seul mot d’ordre : Fédérez-vous !!

C'est aussi tout ça se fédérer !

--------------------------------

Concernant le permis / un système de formation / ou même des attestations dont tu parles.

Mais ça fait DES ANNÉES que la FNUDEM a déjà élaboré des projets concrets, basés sur des expériences réellement vécues cocnernant CHACUN de ces points !
Et les derniers systèmes en date que nous avions présenté était celui des Flandres avec le système d’agrément. ( dont nous ne dévoilerons pas les tenants et aboutissants sur une partie publique tellement il y a de margoulins qui n’attendent que ça ).

Quant aux vidéos sur le net, cela faisait parti de notre dernier rapport de réunion au MCC. Et c’est un véritable fléau, ( et je pèse mes mots ! ) au même titre que les réseaux sociaux !

Seb

_________________
Indy : " Sa place est dans un musée ! "

Secrétaire Fédéral FNUDEM
Consultant FNUDEM pour les collaborations archéologiques
Membre d'honneur de l'association DREHP
Membre de l'A.N.S.A
Délégué France ECMD
Revenir en haut Aller en bas
loopingtnt
Admin
avatar

Messages : 2001
Date d'inscription : 30/04/2015
Localisation : Eure

MessageSujet: Re: Sujets abordés par les membres ou(non) et leurs attentes   Dim 17 Déc - 17:19

eirinor a écrit:
[color=#00FFFF]Bonjour
Je profite donc de ce post public pour émettre un avis concernant l'échange ci-dessus, et la même question que celle posée par DSA me vient à l'esprit : "se fédérer c'est bien mais au bout il y aura quoi ?"
Même s'il convient d'avoir une action fédérale portant le souci d'une détection raisonnable et raisonnée, je ne sais pas bien le sens de ce que veut dire cela.

-> Raisonnable / raisonnée, ça a été déposé par la FNUDEM en octobre 2007 lors de la diffusion d’un code de bonne conduite, avant que tous les autres ne finissent par s’y mettre ces dernières années parce que «  ça sonne bien mieux pour avoir bonne conscience ».
Si le sens t’échappe Eirinor, demande-le moi et je te montrerai ce document inspiré de ce qu’ont fait aussi nos amis anglais.

eirinor a écrit:

Si cela veut dire que l'action portée par la FNUDEM se concentre sur exclusivement la défense d'une détection inscrite dans le respect sans condition d'une loi restrictive à l'exercice d'une détection de loisir,  je ne peux être que dubitatif quant à cette action qui forcément serait et aurait une position relativement statique quant au principe et notion de libertés.

-> Eirinor, tu prends beaucoup de raccourcis là. Ca ressemblerait presque à ce que dit « Joe La Cuisine » comme quoi la Fnudem ne défend pas la détection de loisir. La vrai question : " c'est quoi le meilleur moyen de la défendre aujourd'hui cette détection de loisir ? De se mettre lors-la-loi ?? ".
D’une part, je reprendrais la citation que j’ai marqué à Dsa : Nous parlerons contre les lois insensées jusqu'à ce qu'on les réforme, et en attendant nous nous y soumettons aveuglément. ( Diderot )
Pareil, tu dis «  respect sans condition », genre respect tels de «  braves petits moutons ».
Tu voudrais quoi ? Qu’on aille brûler des voitures et des pneus en criant «  On en a gros, à bas les privilèges !! ». Très bien, et après, on va être plus entendus ?
Ca serait déjà bien de commencer par respecter la loi, y compris son ancienne version de 89 MÊME SI ELLE EST LIBERTICIDE ET ANTI-DÉTECTION. Pour information lorsque vous parlez de " détection de loisir " , il n'y a qu'une seule version possible selon ce qui avait été dit en 1989. Après, peut-être à nous tous d'en inventer celle de demain.
On ne dit pas qu’elle est bien faite cette loi, ELLE EST LA, point barre. Après, charge à nous d’en démontrer les dérives et autres absurdités, avec des preuves à la clé ( c’est ce que nous nous attelons à faire en ce moment ).

On peut aussi rebondir sur un autre débât, favorable à l’état celui-là:
Tu parles de liberté, un grand mot. Je vais prendre l’exemple tout simple du Liard inédit de Reims. La liberté des uns s’arrête là où commence celle des autres. Le mec il trouve un Liard inédit, peut-être même pas chez lui ( soustraction à un tiers ) et il va le garder pour lui, tel son «  précieux » sans jamais le faire partager à tout le monde ? Même s’il en est l’inventeur, pourquoi les autres n’auraient pas la liberté d’accéder à cette partie de culture inédite ?
L’Europe fait des efforts pour encourager les sciences participatives menées par n’importe quel citoyen, et nous défendons le fait que la détection puisse en faire partie. Chacun a le droit de participer à la découverte de la culture dans son pays. Du coup la détection peut faire partie de cette réponse, mais pas pour que ce soit à but purement personnel !!
C’est aussi ça la détection responsable, le partage de l’info, de la culture.

eirinor a écrit:

Alors je sais la notion de libertés ne signifie pas et ne peut signifier "anarchie" !
Pour autant, et même si le contexte général des droits et libertés en France est en voie de délitement, rester l'arme au pied par rapport à une loi précédemment citée restrictive ne me paraît pas être "la solution".

-> Tout à fait. Le modèle en Flandres reste un exemple d’ailleurs.

eirinor a écrit:

Je ***çois aisément aujourd'hui que dans le milieu de la détection l'action collective est devenue un vrai parcours du combattant, mais pour ce qui me concerne je ne concevrais pas l'idée qu'à jamais un consensus et une action ne soient pas trouvés pour ébranler les termes de cette loi rétrograde.
Une question également m'interpelle : quant on parle de la responsabilité d'un "certain très gros vendeur français", je veux bien entendre cela mais forcément il est utile d'avancer à vue, et donc de connaître l'action de ce gros vendeur et surtout de qui il s'agit, afin évidemment de ne pas céder au chant des sirènes !

-> Il y a juste besoin de regarder sur Youtube. C’est la même personne qui dézingue et tire à boulets rouges sur à peu près tout le monde…. Sauf lui, sa boutique, son magazine, et son site internet «  masqué » et faussement indépendant.

eirinor a écrit:

Ensuite, il me semble que fédérer c'est travailler à l'échange et au partage avant effectivement que la fédération ne soit possible sur des bases et orientations communes. Si ces bases sont celles de la défense d'une détection de loisirs sur fond de respect de la loi, rien que de la loi, les gens continueront d'avoir peur ou pas, en tous cas, ils se sentiront privés de liberté dans l'exercice de ce loisir qui normalement devrait être un espace de liberté.

-> Absolument pas d’accord. Les gens ont peur parce qu’ils ne savent pas, n’ont jamais su, ou ne veulent pas savoir comment faire. Pourquoi la FNUDEM a-t-elle autant déclaré ? Parce qu’elle est mariée avec des instances archéologiques ?? Non ! Et pourtant on respecte les plus ouverts d’esprits chez eux.
Si « être libres » c’est pouvoir passer sa poêle, récupérer deux ou trois choses, les ramener chez soi et ne rien déclarer, alors non c’est pas ça pour moi la liberté. ( Mais j’étais certainement dans cet état d’esprit quand j’étais bien plus jeune ! ).
Le VRAI fond du problème, c’est que la loi actuelle ne permet de déclarer que les objets trouvés lors de recherches LÉGALES. Tous les autres objets trouvés et déclarés seraient considérés comme du blanchiment d’objets archéologiques.
C’est un cercle vicieux. Cette véritable barrière a été mise en place pour éviter la perte d’information, aussi minime soit-elle. Aussi je ne suis pas certain que grand nombre de prospecteurs, recherches légales ou pas, prennent le soin de référencer correctement tout ce qu’ils trouvent ! Ils ouvrent, ils prennent, ils se barrent et ils contemplent… mouais.. difficilement défendable devant n'importe quel ministère ou représentant de l'état.

eirinor a écrit:

Construire et fédérer le monde de la détection unie dans l'optique que chacun y trouve sa place, c'est il me semble ouvrir des portes qui sont peut être aujourd'hui fermées, c'est s'ouvrir pour ne pas se regarder le nombril. C'est sans doute faire preuve de combativité, de résistance, d'audace, d'initiative pour ne pas se recroqueviller sur soi.

-> Je vais être honnête avec toi. Ca fait un peu plus de trois ans que je me bats. Trois ans où je ne compte pas mes heures, tout comme d’autres personnes à la fédé. C’est prêt de 1500€ déjà dépensé sur mes deniers personnels mais parce que je le veux bien aussi et que je me bats pour cet idéal. Cette somme, c'est le prix d'un très bon détecteur. En attendant je garde le mien de 2002. Et après tu entends des mecs te dire : " quoi, 20€ pour l'année ? ah non c'est trop cher, je peux pas ". ( 1,66€ par mois !! ). les mêmes qui vont claquer des centaines d'euros dans le dernier matériel high-tech. Et le pire c'est que c'est les mêmes que tu vas entendre partout ouvrir leur grand g***** et crier à l'injustice et dire " ouais les fédés c'est de la M****, elles servent à rien ! Des rigolos tous ces gens-là moi je dis.
Et pourtant 20€ c'est quoi ? C'est donner les moyens de se faire entendre, de bouger, de défendre son loisir !!
Mais surtout ce qui me fait tenir c'est que je me dis que je me bats pour le petit nombre qui en vaut la peine, les autres je m’en cognent.

eirinor a écrit:

Dans le monde de la détection, sans vouloir aujourd'hui me tromper, les détectoristes aspirent à cette idée de loisir en toute liberté même s'il est utile et nécessaire de borner certaines choses pour ne pas être confronté à l'anarchie dont je parlais précédemment.
Je fais donc le souhait pour 2018 que la FNUDEM comme d'autres fédérations arrêtent parfois ce qui ressemble à une guerre des tranchées et travaillent véritablement à et activement à ce que l'exercice du droit à la détection de loisir se fasse dans un cadre certes légal mais débarrassé d'obligations rétrogrades.

-> Guerre des tranchées le mot est faible ; Seulement tu m’en verras désolé mais vu le nombre de fois où la Fnudem s’est faite cracher au visage, y’a longtemps qu’on a abandonné cette optique là. Ceux qui se font leur propre opinion et qui ont envie de venir, qu’ils viennent ils seront aidés, les autres qu’ils aillent se fédérer chez un vendeur. ( t’inquiètes pas les moyens financiers il en a, on joue pas dans la même catégorie, par contre niveau éthique je miserai pas sur ce cheval ).

eirinor a écrit:

J'ai eu l'occasion de le dire, dans certains pays européens, le monde de la détection a réussi à faire bouger les lignes dans le sens d'une plus grande coopération et compréhension entre les détectoristes et le monde de l'archéologie. Ce qui est possible ailleurs, j'ai la faiblesse de penser qu'il l'est en France.

-> Ceux qui ont fait bougé les choses ailleurs nous les connaissons ( personnellement ) et avons déjà échangé avec eux et nous continuerons de le faire.
eirinor a écrit:


Pour en terminer, je rejoins l'idée de DSA pour ce qui est d'engager et de proposer partout dans le monde de la détection des formations de sensibilisation aux droits et aux devoirs des détectoristes, mais sans rien lâcher sur l'idée que la loi peut et doit évoluer et sortir de son carcan restrictif.

-> Je suis d’accord ; Quant à une sorte de formation à la sensibilisation aux droits et aux devoirs des détectoristes, nous travaillons sur un projet depuis un petit moment ; 2018 le montrera bien je l’espère.

Seb

_________________
Indy : " Sa place est dans un musée ! "

Secrétaire Fédéral FNUDEM
Consultant FNUDEM pour les collaborations archéologiques
Membre d'honneur de l'association DREHP
Membre de l'A.N.S.A
Délégué France ECMD


Dernière édition par loopingtnt le Lun 18 Déc - 7:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
eirinor

avatar

Messages : 163
Date d'inscription : 17/03/2016
Localisation : Finistère

MessageSujet: Re: Sujets abordés par les membres ou(non) et leurs attentes   Dim 17 Déc - 19:59

Merci d'avoir pris le temps de répondre à certaines de mes interrogations. Toutes vos réponses ne m'ont pas fondamentalement convaincu.
Je comprends le ton passionné que vous employez, il est vrai que pour mieux avancer dans la vie, la passion est sans conteste un élément édificateur, mais la passion peut aveugler chacun d'entre nous. Sur cela,il faut savoir rester humble. L'humilité peut amener la sagesse mais elle ne doit pas asservir l'homme ou la femme. Je préfère me trouver les raisons de ne jamais me laisser asservir, de ne jamais me ranger derrière la bannière de la pensée unique, et il y a malheureusement trop de monde derrière cette bannière, car la pensée unique gomme et emprisonne tout simplement la pensée.
Personne ne détient l'exclusivité de la vérité, pas plus vous que moi...et que d'autres..
Ceci étant, je pratique "la détection de loisirs" avec intégrité, je ne suis ni un collectionneur, ni un pilleur.....
Revenir en haut Aller en bas
pierrefnu
Admin


Messages : 2091
Date d'inscription : 11/04/2015
Age : 54
Localisation : Essonne

MessageSujet: Re: Sujets abordés par les membres ou(non) et leurs attentes   Dim 17 Déc - 20:38

Je crois que tu ne comprends pas ce qu'est la détection de loisirs. Depuis que l'Europe à rappelé à nouveau ce que c'est, tu dois faire ce que dis l'Europe et c'est tout. Il y n'y a aucune autre solution, vu que les prospecteurs et les vendeurs dans leur majorité ne veulent pas que la loi change. Ils la trouvent très bien comme cela. Ce qu'il faut voir, ce n'est pas ce qu'il y a après l'adhésion, mais ce qu'il n'y aura plus du tout d'ici seulement quelques mois.

Tu ne m'a pas non plus convaincu du tout sur ta vision de la détection de loisir, qui n'est pas celle des textes officiels, mais autre chose qui n'est pas dans la loi.

Il faut bien comprendre qu'une association ne peut en aucun cas dire autre chose que la loi. Un professionnel non plus tu me dira, mais le professionnel lui fait ce qu'il veut, il a de l'argent à dépenser même s'il perd des procès. Ce n'est pas le cas d'une association qui ne peut se permettre ce "luxe".

Mon conseil du jour : prend contact avec un avocat, il y en a dans les mairies ou les conseils généraux que tu peux consulter gratuitement. Autre solution les facs de droit. Gratuit aussi. Tu poses toutes les questions que tu veux sur l'utilisation d'un détecteur et ensuite on en reparle.

Nous n'avons pas la parole unique, nous ne sommes pas le polit buro. Mais après avoir consulté plus de 7 juristes différents, et qui disent tous la même chose, tu comprendra aisément que l'on ne va pas dire le contraire à nos membres. Ferais-tu confiance à une association qui te conseillerai l'inverse d'une la loi?? Qu'arrivera-t-il lorsque le membre passera au tribunal pour n'avoir pas respecté cette loi?? Et bien moi je propose que chaque prospecteur qui rencontre des problèmes et perd son procès "détection de loisr" se retourne contre celui qui lui à vendu le détecteur ou contre son association. Ça c'est une idée qui ne se range pas derrière la pensée unique !!

Ce que nous proposons c'est de détecter librement en respectant les textes et donc détecter sans l'épée de Damoclès au dessus de la tête tout en déclarant et en faisant avancer la connaissance scientifique. Tu ne trouvera aucune association en France qui propose la même chose. Libre à chacun de choisir ce qu'il veut faire. Mais je le redis à nouveau nous avons moins de 8 mois...

Nous avons toujours su anticiper l'avenir de la détection et ce qu'il fallait faire et prévenu en temps et en heure. Mais là il y a plus qu'urgence.

_________________
C'est lorsque l'on mettra tout en commun que l'on en apprendra plus sur notre passé.


Dernière édition par pierrefnu le Lun 18 Déc - 17:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fnudem.net
loopingtnt
Admin
avatar

Messages : 2001
Date d'inscription : 30/04/2015
Localisation : Eure

MessageSujet: Re: Sujets abordés par les membres ou(non) et leurs attentes   Lun 18 Déc - 7:59

Je pense qu'Eirinor comprend " Détection de loisir " au sens détection libre de tout carcan.
Comme bon nombre de prospecteurs. Au même titre que la liberté individuelle et intellectuelle, âprement défendue dans les années 60-70...
Je ferai la comparaison avec la cigarette, emblématique de ces années là aussi : aujourd'hui plus personne ne remettrait en question l'interdiction de celle-ci dans les lieux publics d'une part parce que c'est un problème de santé mais surtout parce que les fumeurs n'ont pas à imposer l'odeur de la clope à tous ceux qui ne le veulent pas. La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres.
Comment une telle " liberté de détecter " sans rien déclarer, pourrait-elle être compatible avec la liberté des autres à profiter de la culture de son pays ?
Et si le trésor de Mathay-Mandeure n'avait pas été déclaré par un membre FNUDEM en 2007, on en aurait jamais rien su certes, mais quelle perte pour tous les autres et pour la connaissance !

Et puis il y a la " Détection à des fins de loisirs " telle que décrite dans le rapport Miroudot, avec le champ restrictif que nous lui connaissons. Mais pourtant pas incompatible avec les mots détente et récréatif. C'est le petit morceau de champ légal restant.

Et pour compléter le tout, pour la justice " la détection de loisir " n'existe tout simplement pas, car elle n'a pas de définition juridique. On y peut rien c'est comme ça.

Après cela ne veut pas dire qu'il ne faut pas se battre pour que les choses changent !

Seb

_________________
Indy : " Sa place est dans un musée ! "

Secrétaire Fédéral FNUDEM
Consultant FNUDEM pour les collaborations archéologiques
Membre d'honneur de l'association DREHP
Membre de l'A.N.S.A
Délégué France ECMD
Revenir en haut Aller en bas
pierrefnu
Admin


Messages : 2091
Date d'inscription : 11/04/2015
Age : 54
Localisation : Essonne

MessageSujet: Re: Sujets abordés par les membres ou(non) et leurs attentes   Lun 18 Déc - 11:45

Exactement Seb, nous nous battons depuis le début pour que cela change, et ne soit pas qu'à notre seul avantage, mais à l'avantage de notre patrimoine commun, pour une meilleure connaissance scientifique tout en dégradant le moins possible.

Pierre

_________________
C'est lorsque l'on mettra tout en commun que l'on en apprendra plus sur notre passé.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fnudem.net
eirinor

avatar

Messages : 163
Date d'inscription : 17/03/2016
Localisation : Finistère

MessageSujet: Re: Sujets abordés par les membres ou(non) et leurs attentes   Mar 19 Déc - 10:26

Bonjour
Je ne suis pas ré-entré dans le débat et l'échange immédiatement après vos commentaires. Ceci dit, ils m'ont fait bien me poêler (sans jeu de mots) !
Si vous aviez pris le temps de bien vous imprégner de ce que j'ai pu dire, à aucun moment je n'ai prôné l'idée qu'il faille s'asseoir sur la loi.

J'ai dit qu'elle était restrictive, qu'elle pouvait être un carcan mais que la détection devait être encadrée dans le respect de la légalité.
Je n'ai jamais dit non plus qu'il ne fallait pas déclarer ce que l'on trouve, ou alors si je l'ai dit j'attends que vous me citiez la phrase dans mes propos qui l'exprime de façon nette.
Encore une fois, pour fédérer des gens (d'une façon générale), il faut être capable de porter un projet fondateur et faisant une certaine unanimité. Si le projet de la FNUDEM reste à l'ombre d'une loi (et je persiste et signe) qui borne de façon irréversible la pratique de la détection de loisirs, je soupçonne qu'effectivement dans cette optique une fédération unie n'existera jamais.
Que la loi soit aujourd'hui au cœur des débats à la FNUDEM comme ailleurs, cela me paraît indispensable et incontournable, dans la mesure où cette loi pourrait permettre une plus grande ouverture et faciliter à l'avenir, une coopération durable entre udm et archéologie. Donc, il y a là un terrain à investir durablement pour faire évoluer cette loi.

Parmi vos divers conseils et réponses, j'ai noté entre autres parce qu'il y a beaucoup de choses, un passage d'un post de pierrefnu :

"Ce que nous proposons c'est de détecter librement en respectant les textes et donc détecter sans l'épée de Damoclès au dessus de la tête tout en déclarant et en faisant avancer la connaissance scientifique. Tu ne trouvera aucune association en France qui propose la même chose. Libre à chacun de choisir ce qu'il veut faire. Mais je le redis à nouveau nous avons moins de 8 mois..."


Si sur le début de la phrase je ne peux qu'abonder dans ce sens, le passage en gras m'interpelle pour ne pas dire m'intrigue. Il y aurait donc le "feu au lac" ? un séisme donc se prépare ?. Si mes propos et mes inquiétudes s'avéraient justes, ne serait il pas responsable de parler clair et précis sur ce qui attend le monde de la détection quant à cette prévisible catastrophe. Faut-il donc être membre de la FNUDEM pour en connaître les tenants et aboutissants ?  Nous ne sommes pourtant plus dans une période de notre histoire où l'intrigue et les secrets étaient de mise, me trompe-je ?

Je vous remercie également pour vos conseils précieux, mais je vous interdis de me prêter des propos que je n'ai pas tenus et/ou d'interpréter à votre convenance des intentions que je n'ai pas. Je crois même que partiellement si vous aviez réellement lu mes posts, vous auriez compris que je suis adulte et responsable dans la vie comme dans mes loisirs, et personnellement je n'essaie pas moi d'interpréter et/ou de déformer vos propos.

S'il m'était donné un jour l'idée de rejoindre la FNUDEM, j'ose croire que de vraies réponses seraient apportées à mes questionnements, comme cela n'a pas été le cas dans un de mes posts, et à propos de la responsabilité "des très gros vendeurs" et sur plus précisément "qui ils sont"....Comment donc ne pas se tromper quand on ne connaît pas ses ennemis ?

"Quand l'Angelus sonne, je ne me recueille pas"......... c'était la petite phrase culturelle de fin à ce post, elle aussi pleine de mystère.

Revenir en haut Aller en bas
loopingtnt
Admin
avatar

Messages : 2001
Date d'inscription : 30/04/2015
Localisation : Eure

MessageSujet: Re: Sujets abordés par les membres ou(non) et leurs attentes   Mar 19 Déc - 11:45

eirinor a écrit:


Si sur le début de la phrase je ne peux qu'abonder dans ce sens, le passage en gras m'interpelle pour ne pas dire m'intrigue. Il y aurait donc le "feu au lac" ? un séisme donc se prépare ?. Si mes propos et mes inquiétudes s'avéraient justes, ne serait il pas responsable de parler clair et précis sur ce qui attend le monde de la détection quant à cette prévisible catastrophe. Faut-il donc être membre de la FNUDEM pour en connaître les tenants et aboutissants ?  Nous ne sommes pourtant plus dans une période de notre histoire où l'intrigue et les secrets étaient de mise, me trompe-je ?


C'est simplement que si on réfléchit un minimum il n'est pas difficile de comprendre que poster des informations sur une partie publique ce n'est pas forcément très futé.
Ça me fait penser à quelqu'un qui venait régulièrement sur la partie publique avant, histoire de tirer les vers du nez.
C'est comme donner le bâton aux apaches pour qu'ils nous en mettent plein la tête.. ou jouer au poker en montrant ses cartes à ses adversaires.
Et non rassure-toi, il n'y a pas besoin d'être membre de la FNUDEM.
Tu pourras chercher des infos et aller demander aux deux prospecteurs de l'ALDUP pourquoi ils ont gagné en appel et pourquoi parfois il est utile ( pour ne pas dire intelligent ) de ne rien dire.
Quant aux petites piques style allusion au régime de Vichy, elles n'ont absolument pas leur place ici. C'est navrant, déplacé, et malvenu.
J'arrête là pour ma part.

Seb

_________________
Indy : " Sa place est dans un musée ! "

Secrétaire Fédéral FNUDEM
Consultant FNUDEM pour les collaborations archéologiques
Membre d'honneur de l'association DREHP
Membre de l'A.N.S.A
Délégué France ECMD
Revenir en haut Aller en bas
eirinor

avatar

Messages : 163
Date d'inscription : 17/03/2016
Localisation : Finistère

MessageSujet: Re: Sujets abordés par les membres ou(non) et leurs attentes   Mar 19 Déc - 12:30

Quant aux petites piques style allusion au régime de Vichy, elles n'ont absolument pas leur place ici. C'est navrant, déplacé, et malvenu.
J'arrête là pour ma part.


Tu vois comme tu peux juger trop hâtivement, l'homme cultivé que tu es certainement sait que des périodes de l'histoire de France ont été émaillées d'intrigues et de mystères. Il y en a eu de nombreuses, je ne pensais pas à celle dont tu fais référence.

Je n'ai pas non plus l'étoffe d'un inquisiteur si cela pouvait être éventuellement, un élément qui te rassure. Je suis d'accord sur une chose arrêtons là cet échange
Revenir en haut Aller en bas
Lordpoulet



Messages : 4
Date d'inscription : 17/12/2017
Localisation : Var

MessageSujet: Re: Sujets abordés par les membres ou(non) et leurs attentes   Mar 19 Déc - 15:05

Bonjour,

Jeune détecteur nouveau dans le milieu permettez moi de vous donner mes impressions avec les yeux de l'innocent qui découvre...

Tout d'abord je pense malheureusement qu'une loi quand elle existe est faite pour être respecter, ainsi auparavant personne ne mettait de ceinture de sécurité en voiture mais peu nombreuses sont les personnes qui diraient aujourd'hui à un gendarme qu'il ne la mette pas car ils ont toujours fait comme ça.

Je suis également d'avis qu'il faut se battre et faire valoir notre droit à la pratique de notre hobby.

Mais ne soyons pas arrogant cela ne reste qu'un loisir qui doit se faire dans le cadre légal le plus strict.

Ainsi ce n'est pas parce qu'on fait partie d'une équipe de foot que l'on peut jouer sans autorisation sur le pelouse de l'Elysée.

Mais ce n'est pas non plus parce qu'il y a un cadre réglementaire qu'il faut baisser les bras et tout arrêter.

Donc comme vous je pense que la solution la plus intelligente serait de fédérer le maximum de pratiquant afin d'avoir un poids face aux pouvoir publiques.

Car malheureusement je pense que si 50 000 pratiquants se cachent et font n'importe quoi 200 bon petits soldats ne feront pas ce poids et les instances politique décisionnelles et judiciaire n'hésiteront pas à interdire complètement notre activité.

On voit que certaines communes interdisent la pratique de la détection sur leur plage sans avoir rien à justifier, qu'en sera t il si tout le territoire est interdit.
Bien sur les même qui aujourd'hui ne respectent déjà pas la loi continueront de pratiquer mais pour ceux qui comme nous (moi) ne souhaite pas que leur loisir du dimanche se transforme en cauchemar judiciaire alors tout sera fini et le détecteur rouillera tranquillement à la cave.

Pour en finir la fédération reste à mon sens la seule solution pour défendre notre pratique mais il faut accepter des concessions même si elles paraissent contraignantes, lourdes ou encore injustifiées.

La teneur de vos propos ci dessus me rend craintifs quand à l'avenir.
j'ai pu, en me baladant sur le forum, voir des gens qui, malgré qu'elles semblent défendre une part de mêmes opinions, n'arrivent à se comporter raisonnablement et se fâchent pour des variations d'opinion.
J'ai pu également observer des comportements puérils face à des archéologues (certes amateurs) qui tentaient de prendre un contact amical et dans un esprit de rapprochement avec des passionnés de la détection.
Ces comportements chauvins bien Français me font craindre que contrairement au reste de l'Europe la justice exerce un coup de bâton sur nos tête plutôt qu'une tape dans le dos. Je pense que face à nos comportements (non respect volontaire ou involontaire des lois pour certains, chauvinisme, guéguerre de clans. pour d'autre) les instance archéologiques et politiques préfèrent interdire définitivement le port d'un détecteur de métal au non professionnels quitte à se priver de découvertes potentiellement majeurs faites par des amateurs (comme on peut l'observer ailleurs), plutôt que de laisser agir plus ou moins impunément des inconscients.

julien.

Dura Lex, Sed Lex.

Revenir en haut Aller en bas
nemesis68

avatar

Messages : 1184
Date d'inscription : 25/04/2015
Age : 42
Localisation : Alsace Haut-Rhin 68

MessageSujet: Re: Sujets abordés par les membres ou(non) et leurs attentes   Mar 19 Déc - 17:09

hello
lordpoulet j'aime beaucoup ta conclusion
vous nous parler de cadre légale pour ma parte je ne vois qu'une seul forme de cadre légale a ce jour et un permis ou une licence (ça marche pour la chasse ou la pêche et pourquoi pas la détection)
mais cette idée a été balayer d'un coup de main par le SDA
je suis partisan pour leur montrer que c'est possible et je souhaite que pour 2018 que la fede prenne en compte cette idée même si ça été déjà évoque
CDT
Revenir en haut Aller en bas
http://www.est-90-68metauxdetection.fr
pierrefnu
Admin


Messages : 2091
Date d'inscription : 11/04/2015
Age : 54
Localisation : Essonne

MessageSujet: Re: Sujets abordés par les membres ou(non) et leurs attentes   Mar 19 Déc - 20:49

Cette idée à été prise en compte depuis 1999 par la fnudem Jean charles. Et nous ne changerons pas puisque pour nous c'est une des solutions comme d'autres. C'est la SDA qui n'a jamais voulu la prendre en compte et de toute évidence ils ne voudront jamais la prendre en compte. Et je suis bien d'accord, 200 ou 400 c'est bien peu par rapport aux 150.000... (d'après certains vendeurs).

_________________
C'est lorsque l'on mettra tout en commun que l'on en apprendra plus sur notre passé.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fnudem.net
bison13

avatar

Messages : 1147
Date d'inscription : 25/04/2015
Age : 62
Localisation : Bouches du Rhône

MessageSujet: Re: Sujets abordés par les membres ou(non) et leurs attentes   Ven 13 Avr - 17:57

Lordpoulet a écrit:
Bonjour,

Jeune détecteur nouveau dans le milieu permettez moi de vous donner mes impressions avec les yeux de l'innocent qui découvre...

Tout d'abord je pense malheureusement qu'une loi quand elle existe est faite pour être respecter, ainsi auparavant personne ne mettait de ceinture de sécurité en voiture mais peu nombreuses sont les personnes qui diraient aujourd'hui à un gendarme qu'il ne la mette pas car ils ont toujours fait comme ça.

Je suis également d'avis qu'il faut se battre et faire valoir notre droit à la pratique de notre hobby.

Mais ne soyons pas arrogant cela ne reste qu'un loisir qui doit se faire dans le cadre légal le plus strict.

Ainsi ce n'est pas parce qu'on fait partie d'une équipe de foot que l'on peut jouer sans autorisation sur le pelouse de l'Elysée.

Mais ce n'est pas non plus parce qu'il y a un cadre réglementaire qu'il faut baisser les bras et tout arrêter.

Donc comme vous je pense que la solution la plus intelligente serait de fédérer le maximum de pratiquant afin d'avoir un poids face aux pouvoir publiques.

Car malheureusement je pense que si 50 000 pratiquants se cachent et font n'importe quoi 200 bon petits soldats ne feront pas ce poids  et les instances politique décisionnelles et judiciaire n'hésiteront pas à interdire complètement notre activité.

On voit que certaines communes interdisent la pratique de la détection sur leur plage sans avoir rien à justifier, qu'en sera t il si tout le territoire est interdit.
Bien sur les même qui aujourd'hui ne respectent déjà pas la loi continueront de pratiquer mais pour ceux qui comme nous (moi) ne souhaite pas que leur loisir du dimanche se transforme en cauchemar judiciaire alors tout sera fini  et le détecteur rouillera tranquillement à la cave.

Pour en finir la fédération reste à mon sens la seule solution pour défendre notre pratique mais il faut accepter des concessions même si elles paraissent contraignantes, lourdes ou encore injustifiées.

La teneur de vos propos ci dessus me rend craintifs quand à l'avenir.
j'ai pu, en me baladant sur le forum, voir des gens qui, malgré qu'elles semblent défendre une part de mêmes opinions, n'arrivent à se comporter raisonnablement et se fâchent pour des variations d'opinion.
J'ai pu également observer des comportements puérils face à des archéologues (certes amateurs) qui tentaient de prendre un contact amical et dans un esprit de rapprochement avec des passionnés de la détection.
Ces comportements chauvins bien Français me font craindre que contrairement au reste de l'Europe la justice exerce un coup de bâton sur nos tête plutôt qu'une tape dans le dos. Je pense que face à nos comportements (non respect volontaire ou involontaire des lois pour certains, chauvinisme, guéguerre de clans. pour d'autre) les instance archéologiques et politiques préfèrent interdire définitivement le port d'un détecteur de métal au non professionnels quitte à se priver de découvertes potentiellement majeurs faites par des amateurs (comme on peut l'observer ailleurs), plutôt que de laisser agir plus ou moins impunément des inconscients.

julien.

Dura Lex, Sed Lex.


Bonjour Julien
je ne peux que saluer ta clairvoyance sur la majorité de tes propos !
Les français étant ce qu'ils sont, nous devrons nous battre à leur place pour ne pas disparaître et il y aura toujours un "bien-intentionné" pour tirer à lui la couverture !
Et nous casser du sucre sur le dos si nous échouons !...
Seul point, je n'ai pas lu que sur ce forum un comportement puéril face aux archéologues amateurs mais j'ai fort bien pu ne pas le lire. Si tu retrouve le lien, merci de m'en faire profiter....
Pour moi, les archéologues amateurs sont injustement traités par les grands pontes de l'archéologie alors qu'ils sont irremplaçables et souvent bien plus calés que nombre d'archéos professionnels. Leur disparition programmée par les différentes refonte de l'archéologie prive la connaissance d'un atout plus que bénéfique mais cela aussi c'est la Françe
Bon sur ce, il ne me reste plus qu'à te voir adhérer (si ce n'est déjà fait)
Cordialement

_________________
Président FNUDEM
Président de l'APDDL : detectiondeloisirs.forumprod.com/
Vice-Président Fédération Nationale des Anciens des Missions Extérieures OPEX pour le 13
Membre élu au bureau "mémoire" de l'Office National des Anciens Combattants et Veuves de guerre
Secrétaire section locale UNC
Revenir en haut Aller en bas
pierrefnu
Admin


Messages : 2091
Date d'inscription : 11/04/2015
Age : 54
Localisation : Essonne

MessageSujet: Re: Sujets abordés par les membres ou(non) et leurs attentes   Ven 13 Avr - 21:18

L'inverse est aussi vrai.

_________________
C'est lorsque l'on mettra tout en commun que l'on en apprendra plus sur notre passé.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fnudem.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sujets abordés par les membres ou(non) et leurs attentes   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sujets abordés par les membres ou(non) et leurs attentes
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sujets abordés par les membres ou(non) et leurs attentes
» Les Tontons Flingueurs
» Les sujets abordés dans Minitracks
» Persepolis, de Marjane Satrapi.
» Membres MMPM fêtant leurs anniversaires aujourd'hui!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FNUDEM :: FORUM public :: Vos envies, vos attentes-
Sauter vers: